Mardi 1 aout-19H00

Mardi 01 Août 2023 19h

Duo guitares & percussions

Cloître du Monastère de Cimiez

===================

Programme

Meredith Monk  –  Ellis Island

Béla Bartók  –  Suite, op.14

Meredith Monk

Parlour Games

Folkdance

Tristan Manoukian guitare

Rémi Jousselme guitare

Iannis Xenakis  –  Rebonds B

Chick Corea  –  Crystal Silence

J.S. Bach  –  Chaconne en ré mineur

(extrait de la 2nde Partita pour violon)

Nguyen Minh-Tâm percussions

Radames Gnattali  –  Suite Retratos

Pixinguinha (Choro)

Ernesto Nazareth (Valsa)

Anacleto de Medeiros (Schottisch)

Chiquinha Gonzaga (Corta-jaca)

Tristan Manoukian guitare

Rémi Jousselme guitare

Nguyen Minh-Tâm percussions

Béla Bartók

BIOGRAPHIES

Tristan Manoukian & Rémi Jousselme sont tous les deux nés à Marseille. Devenus amis adolescents en Catalogne, grâce à leur passion commune (l’irrésistible guitare !), ils se sont éloignés l’un de l’autre étant jeunes adultes à Paris, puis se sont retrouvés il y a une dizaine d’années en Corse.

La joie qu’ils éprouvent à croiser leurs sensibilités, leurs expériences et points de vue autour de la pratique

et l’enseignement de la musique, les pousse à collaborer de plus en plus régulièrement. Ils ne pouvaient donc pas se priver de goûter ensemble au jeu subtil du duo de guitares : cette grande dame bicéphale aux possibilités démultipliées permet, grâce à la magie de l’arrangement, d’aborder des répertoires jusque-là inaccessibles.

Jouer enfin du Bartók à la guitare… vieux rêve devenu réalité ! Après un premier concert donné à l’invitation des « Journées de la guitare de Narbonne », in extremis avant la pandémie, les revoici plus que jamais heureux de partager ce paysage musical nouvellement reconcocté.

Le programme proposé débute par 2 figures passionnantes : l’américaine Meredith Monk, née en 1942 à New York, est danseuse, chorégraphe, musicienne, scénariste… Elle écrit des œuvres minimalistes et réjouissantes. Quant au hongrois Béla Bartók, il a lui aussi vécu à New York, s’y réfugiant en pleine Seconde Guerre Mondiale. Véritable géant de la musique du XXème siècle, il fut le collecteur infatigable des répertoires traditionnels d’Europe centrale. Son style puissant, transfiguré par la grande richesse des variétés de timbres de la guitare, est d’une beauté saisissante.

Tristan Manoukian

Tristan Manoukian

Après avoir été sélectionné par Julian Bream pour participer aux Rencontres Musicales d’Evian, en 1996, Tristan Manoukian obtient un 1er Prix de guitare à l’unanimité au CNR de Marseille dans la classe de René Bartoli. En 1999, il conclut son cursus au CNDSM de Paris par un 1er Prix de guitare à l’unanimité dans la classe d’Alberto Ponce, ainsi que par l’obtention du Diplôme de Formation Supérieure.

Il se produit en tant que soliste dans différents festivals (notamment au « Printemps des Arts » de Monaco) et enrichit sa pratique de la musique de chambre avec plusieurs ensembles – Ysire, Rosaces, Polychronies, Alchemy – qui sont invités en France et à l’étranger. Tristan Manoukian joue actuellement en duo avec la soprano Céline Barcaroli (duo « Miscellaneous ») et avec le guitariste Rémi Jousselme. Il poursuit également un travail de mise en valeur de répertoires inédits par le biais d’arrangements, travail soutenu par l’éditeur canadien « Les Productions d’Oz », ainsi que par les Editions Fougeray et Universal Edition à Vienne.

Il est titulaire du Certificat d’Aptitude et, après avoir enseigné pendant 17 années au CRR de Nice, il est actuellement professeur de guitare au CRR de Lyon. Depuis septembre 2017, il est professeur de guitare au CNSM de Paris où il enseigne également la didactique.

Rémi Jousselme (© Lucie Sassiat)

Musicien polyvalent, Rémi Jousselme est engagé dans un vaste champ de projets artistiques. Au cours de sa carrière, il a partagé la scène avec un grand nombre d’autres instrumentistes ou formations (orchestre, quatuor, ensemble vocal…), ainsi qu’avec des chanteurs populaires ou classiques, des danseurs et comédiens.

Né à Marseille en 1977, Rémi Jousselme a remporté les 1er Prix de plusieurs concours internationaux en France et à l’étranger, dont le prestigieux “Printemps de la Guitare” en Belgique, lequel récompensait pour la première et unique fois un guitariste français. Il enregistrait à cette occasion un disque allant du répertoire romantique à la création contemporaine.

Son deuxième opus, « Brasiliana », panorama de la musique brésilienne allant de la musique populaire à l’avant-garde, est paru en 2005 chez Altaïs Music. Un DVD live à Séoul a été édité en 2009, et son dernier album – « Exils », consacré aux compositeurs Toru Takemitsu et Atanas Ourkouzounov – est sorti en novembre 2016 sous le label espagnol Contrastes Records, en hommage à Toru Takemitsu à l’occasion du 20ème anniversaire de son décès.

 

Très actif dans le domaine de la musique d’aujourd’hui, il collabore avec des musiciens et ensembles incontournables de la scène actuelle (Musicatreize, Ensemble Intercontemporain, Orchestre Les Siècles, Quatuor Bela, Les Métaboles…), jouant dans les festivals internationaux de Paris, Séville, San-José (Costa-Rica), Daegun, Daejon (Corée du Sud), Avignon « In » (France), Prades (France), Musica à Strasbourg (France),  Folle Journée de Tokyo (Japon), au International House of Music à Moscou, au Novel Hall de Taipei, Tiara Koto Hall à Tokyo… Il a également travaillé en collaboration avec les compositeurs Zad Moultaka, Bruno Mantovani, Philippe Leroux, Felix Ibarrondo et Jean-Pierre Drouet, Atanas Ourkouzounov et Thomas Bordalejo.

 

Rémi Jousselme a été profondément marqué par les enseignements de Laurent Blanquart, Gérard Abiton et Pablo Màrquez. Il enseigne à son tour comme professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours, ainsi qu’au Pôle Supérieur de Toulouse (isdaT). Il est régulièrement l’invité des Pôles Supérieurs, Universités et Conservatoires supérieurs en France et à l’étranger.

Il se produit en tant que soliste ou chambriste en Europe, en Russie, en Asie, jouant une guitare Vicente Carrillo et des cordes Savarez.

 

 

Nguyen Minh-Tâm

Nguyen Minh-Tâm étudie la percussion au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice, dans la classe de Monsieur Jacques CARRE où il obtient un 1er Prix en Juin 1999. Il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon avec Jean GEOFFROY. Il y obtient son Diplôme National d’Etudes Supérieures en juin 2003. C’est durant ces années d’études lyonnaises qu’il fondera, avec Yi-Ping YANG et Raphaël AGGERY, le « Trio YARN ». Ils remporteront en février 2002 le 1er Prix du Concours International de Trio de Percussions du Luxembourg. La même année, il obtient, en solo, un 2nd Prix au Concours International de Vibraphone de Clermont-Ferrand.

L’année 2003 est également pour lui le début d’une histoire qui dure encore avec la compagnie ARCOSM et leur tout premier spectacle « ECHOA », mis en scène par le danseur Thomas GUERRY et le percussionniste et compositeur Camille ROCAILLEUX. Sur scène, danse et percussions se rencontrent, se sondent et se fondent l’un dans l’autre avec autant d’humour que de poésie. Le succès rencontré par ECHOA mène ses interprètes à se produire sur bon nombre de scènes nationales (La Maison de la Danse à Lyon, Bordeaux, Marseille, Montpellier, Lille, Paris…) et internationales (Londres, Lisbonne, Bruxelles, Moscou, Tokyo, Los Angeles, Wellington Nouvelle-Zélande…), ainsi que dans de nombreux festivals à l’étranger.

Professeur Assistant au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice en 2003, puis Professeur d’Enseignement Artistique en 2006 au Conservatoire de Limeil-Brévannes, il enseigne, entre 2008 et 2016, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée.

Tâm est soliste et directeur artistique des Percussions de Strasbourg, et enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon depuis 2015. Il y est nommé comme professeur principal en Septembre 2021.

Tâm est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le ministère de la culture en 2019.

Artiste YAMAHA et ALTERNATE MODE, il joue le marimba YM6000, le vibraphone DEAGAN 145 , le Malletkat Pro et les baguettes Louis QUILÈS. Il est également ambassadeur de Meludia.

Partager sur les réseaux...